#21 – Des couches lavables pour bébé !

Des économies pour la planète

Chaque année, 20 milliards de couches jetables sont vendues dans le monde, soit 635 chaque seconde. En France, c’est 3 milliards de couches qui génèrent 750 000 tonnes de déchets non recyclables, soit 3% des ordures ménagères collectées qui finiront en incinération ou en enfouissement.

1 couche jetable = 1 verre de pétrole brut !

Faites en cellulose et plastique, leur fabrication nécessite des ingrédients toxiques, qui se retrouvent directement en contact avec la peau de bébé. On y retrouve des traces de dioxines et de pesticides, des cancérigènes probables. Le magazine 60 millions de consommateurs publiait en septembre dernier son analyse pour faire le point.

Des économies pour le porte-monnaie

Rien qu’à Lyon, la collecte et le traitement des couches jetables aurait coûté environ 3,6 millions d’euros aux contribuables en 2016.

On estime qu’un bébé utilisera en moyenne 4 500 couches, au prix moyen constaté de 30 centimes l’unité,  cela représente un montant de 1 350€ pour près d’1 tonne de déchets!

Passer aux couches lavables peut vous permettre une économie allant jusqu’à 1 110€ pour votre 1er enfant et 1 350€ pour chaque petit frère et/ou sœur 🙂

Les Petits Calculs (Savants)
Infographie #21 (1)

Calcul basé sur une consommation totale de 4 500 couches jetables et de 24 couches  lavables.

Conseils pour passer à l’action :

Voir cette vidéo de démonstration La Maison des Maternelles.

Il vous faudra un minimum de 15 couches, mais une vingtaine de couches vous permettra un roulement optimal. Privilégiez la fibre de bambou, cultivée sans produit chimique, elle permet une absorption maximale.

Juicy Bumbles – Pack de 6 couches lavables en bambou, taille unique – 60€
6 couches ajustables ; 6 inserts en bambou ; 1 rouleau de 100 lingettes en bambou ; 1 sac de transport waterproof 2 poches

Avant la 1ère utilisation, tremper 12 heures dans l’eau froide et laver ensuite plusieurs fois afin de gonfler les fibres pour maximiser l’absorption et empêcher le rétrécissement des tissus. Pour l’entretien, pas de savon de Marseille ni d’adoucissant.

Pour aller plus loin :
ADEME – Direction régionale Bretagne – La couche lavable, l’essayer c’est l’adopter

Les indispensables pour déjeuner zéro déchet à l’extérieur

En France, 25 tonnes de déchets sont produites chaque seconde. Un français produit en moyenne 1,65 kg de déchets par jour. La seule enseigne Starbucks utilise chaque année 4 milliards de gobelets non recyclables !

Pour vous aidez à réduire quantité de déchets du quotidien intitules, on vous a préparé une petite sélection d’objets à toujours avoir sous la main 🙂

1. La gourde
Klean Kanteen® Classic Sport 532 ml & 800 ml – à partir de 18,50€

2. Le mug isotherme
Klean Kanteen® Wide Vacuum Insulated 355 ml – 31€ & Bodum mug de Voyage à vis hermétique 350 ml – 15€

 

 

 

 

 

3. Les couverts
Set de couverts (couteau, fourchette, cuillère, 2 baguettes et 1 paille) – 19,40€

 

 

 

 

 

4. Les serviettes en coton
12 serviettes de table en coton – 16€

 

 

 

 

5. Les emballages en cire d’abeille
Bee Wrap (Sandwich, viennoiserie…) – 19€

6. Les sacs vrac & légumes
Sacs en coton pour les achats vrac et légumes (3 S; 4 M ; 3 L ; 1 Sac de Rangement) – 31,30€

 

 

 

 

 

 

7. Les pailles en inox
Lot de 8 pailles en Acier Inoxydable avec Brosse de Nettoyage et Sac de Transport – 15,30€

D’autres produits dans La boutique.

Recommandation de lecture

Zéro Déchet – Béa JOHNSON – 7,60€
Famille presque zéro déchet – Jérémie PICHON & Bénédicte MORET – 15€
Les Zenfants zéro déchet – Jérémie PICHON & Bénédicte MORET – 13,90€

 

#19 – Je maîtrise ma production d’eau chaude

Des économies pour la planète

Chaque année en France, l’énergie consommée pour le logement génère l’émission d’environ 57 millions de tonnes de CO2, soit 16 % du total des émissions nationales.

La production d’eau chaude sanitaire représente 12,1% de notre consommation d’énergie annuelle. Selon EDF, elle serait de 11% pour une maison et de 14% pour un appartement. En adoptant des gestes simples, on réduit son impact environnemental et sa facture.

Des économies pour le porte-monnaie

Il existe de nombreux gestes à adopter pour vous permettre de réaliser des économies rapidement. Par exemple, en plaçant vos mitigeurs sur eau froide, vous limitez la production d’eau chaude inutile (lavage des mains, brossage de dents…) et vous économisez jusqu’à 10% d’énergie (soit environ 10€). Selon le guide Familles à énergie positive, l’installation d’un robinet thermostatique pour la douche préréglé à 30°C peut également vous permettre de réduire votre facture de 30%.

Les gestes pour réduire votre facture d’énergie

  • Installez un pommeau de douche économique
  • Régler la température du chauffe-eau entre 55 et 60°C
  • Placer vos mitigeurs sur eau froide
  • Installez des mitigeurs thermostatiques
  • Isoler les tuyaux d’eau chaude des espaces non chauffés
  • Faire détartrer le chauffe-eau tout les 2-3 ans
  • Couper le chauffe-eau pendant les longues absences

La douchette française ECO2-Douche,  récompensée 2 fois au concours Lépine, permet d’économiser jusqu’à 60% d’eau et, par conséquent, 60% de l’énergie.Voir notre article #9 – Je prends des douches de moins de 5 minutes !

ECO2-Douche – 49€

Les Petits Calculs (Savants)
Infographie #19

Calculs basés sur une facture annuelle de 100€.
Données d’entrée pour le calcul du coût moyen / personne de l’énergie liée à la production d’eau chaude :
. Volume 56 litres/jour (ADEME – Les besoins d’eau chaude sanitaire – page 7)
. Température initiale : 12°C
. Température finale : 40°C
. Coût du kilowatt-heure : 0,15€/KWh
Coût du chauffage pour 56 litres = 0,27€ soit 98,55€/an
Outil de calcul.

Pour aller plus loin :
Chiffres clés du climat France et Monde – ÉDITION 2017
ADEME – Économiser l’eau et l’énergie chez soi
L’influence du chauffage sur la santé et l’environnement
La consommation d’énergie et les émissions de CO2 dans l’habitat

#18 – J’optimise la température de ma pièce

Photo #18 - Graphisme

Des économies pour la planète

Chaque année en France, l’énergie consommée pour le logement génère l’émission d’environ 57 millions de tonnes de CO2, soit 16 % du total des émissions nationales.

En 2015, le chauffage représentait 68% de la facture de consommation d’énergie des ménages français. La production totale d’énergie pour le chauffage est de 323 TWh.

Nous disposons de 58 réacteurs nucléaires  sur le territoire (4 de 1 450 MW ; 20 de 1 300 MW et 34 du 900 MW). Un réacteur de 900 MW produit chaque mois 500 000 MWh, soit 6 TWh/an. Le chauffage est le deuxième poste de consommation d’électricité (46 TWh/an) soit l’équivalent de la production de 8 centrales nucléaires.

Des économies pour le porte-monnaie

En 2017, les foyers français ont payé 1 683€ en moyenne pour se chauffer.

L’adoption de gestes simples peut permettre de réduire de près de la moitié votre facture, sans altérer votre confort. Par exemple, au delà de 20°C on estime que chaque degré supplémentaire coûte en moyenne 7%.

Les températures recommandées sont de 16°C la nuit et entre 19 et 21°C dans les pièces de vie en journée. Mais soyez patient : votre corps à besoin d’une semaine avant de s’acclimater à une nouvelle température!

Famille à énergie positive dresse une liste de gestes à adopter pour réaliser des économies d’énergie.

Les gestes pour réduire votre facture d’énergie

  • Dépoussiérer les radiateurs : jusqu’à -10%
  • Purger les radiateurs
  • S’équiper d’un thermostat d’ambiance et le programmer selon son occupation : jusqu’à -15%
  • Calfeutrer les fenêtres et les portes : de -5 à -8%
    • Installer des rideaux épais aux fenêtres des pièces (ils ne doivent pas couvrir les radiateurs) ;
    • Vérifier les montants des fenêtre et des portes (joints…)
  • Baisser la température d’1° C : -7%
  • Baisser le chauffage de 3 à 4°C la nuit et pendant les absences de plus de 2 heures : jusqu’à -25%
  • Fermer les volets la nuit : jusqu’à -10%
  • Fermer les portes des pièces chauffées : jusqu’à -6%
  • Ne pas chauffer (ou surchauffer) les pièces inutilisées
  • Aérer 5 minutes/jour, l’air humide consomme plus d’énergie pour être chauffé que l’air sec.

Les Petits Calculs (Savants)
Infographie #18.jpeg

Calculs basés sur une facture annuelle de 1 683€

Pour aller plus loin :
Défi Familles à énergie positive
ADEME – Comment mieux se chauffer 

#17 – J’arrête le shampoing en bouteille

Des économies pour la planète

174 millions de bouteilles de shampoing sont vendues en France chaque année, un marché qui représente un chiffre d’affaires de 495,3 millions d’Euros en 2017.

On estime que rien qu’aux Etats-Unis, 552 millions de bouteilles de shampoing échappent au recyclage chaque année.

Les shampoings sont essentiellement constitués d’eau (entre 70% et 90%), mais également de produits plus ou moins toxiques (voir le comparatif des substances toxiques UFC Que Choisir). L’ensemble de ces molécules chimiques s’accumulent dans notre corps, mais se répandent également dans l’écosystème et polluent l’environnement et notre chaîne alimentaire.

On considère qu’en moyenne, un shampoing solide permet de remplacer 3 bouteilles de 250 ml.

Des économies pour le porte-monnaie

En moyenne les français se lavent les cheveux 3 fois par semaine et le prix d’une bouteille de shampoing est de 3,10€, soit un coût annuel de 18,60€.

Avec un ratio de 3 bouteilles pour 1, le shampoing solide ne vous coûtera pas moins cher si vous vous le procurez dans le commerce. Les 55 grammes sont vendus 10€ chez Lush & Lamazuna et 12,50€ pour un pain de 65 grammes chez Pachamamaï.

Cependant voici une excellente nouvelle : il est facile à fabriquer et son coût avoisine les 2€ l’unité.

Voici quelques recettes pour fabriquer vos shampoings solides maisons :

Cheveux fins (1,90€)
Réparation intense (2,40€)
Anti-jaunissement pour cheveux blonds (2,40€)
Fortifiant (2,30€)
Nourrissant (1€) 

Les Petits Calculs (Savants)

Infographie #17.jpeg
Calculs basés sur 155 lavages/an soit une consommation de 6 bouteilles de shampoing et de 2 shampoings solides. (30 utilisations par bouteille de shampoing ; 90 utilisations pour un shampoing solide de 55g et 100 utilisations pour 65g).