Les Petits Calculs (Savants)

#17 – J’arr√™te le shampoing en bouteille

Des économies pour la planète

174 millions de bouteilles de shampoing sont vendues en France chaque ann√©e, un march√© qui repr√©sente un chiffre d’affaires de 495,3 millions d’euros en 2017.

Ces shampoings sont essentiellement constitu√©s d’eau (entre 70% et 90%), mais √©galement de produits nocifs pour la sant√© (voir le comparatif des substances toxiques UFC Que Choisir). Au fil du temps, l’ensemble de ces mol√©cules chimiques s’accumulent dans notre corps et peuvent provoquer des maladies graves.¬†Ces mol√©cules se r√©pandent √©galement dans l’√©cosyst√®me et polluent l’environnement et notre cha√ģne alimentaire.

C’est √©galement des montagnes de d√©chets plastiques ! On estime¬†que rien qu’aux Etats-Unis,¬†552 millions de bouteilles de shampoing √©chappent au recyclage chaque ann√©e.

Des économies pour le porte-monnaie

On consid√®re qu’un shampoing solide permet de remplacer 3 bouteilles de 250 ml.

En moyenne, les fran√ßais se lavent les cheveux 3 fois par semaine et le prix moyen d’une bouteille de shampoing est de 3,10‚ā¨, soit un co√Ľt annuel de 18,60‚ā¨.

Avec un ratio de 3 bouteilles pour 1, le shampoing solide ne vous co√Ľtera pas vraiment moins cher. Les 55 grammes sont vendus 10‚ā¨¬†chez Lush &¬†Lamazuna, 12,50‚ā¨ pour un pain de 65 grammes chez Pachamama√Į.¬†Cependant voici une excellente nouvelle : il est facile √† fabriquer et son co√Ľt avoisine les 2‚ā¨ l’unit√©.

Voici quelques recettes d’Aroma Zone pour fabriquer vos shampoings solides maisons :
Cheveux fins (1,90‚ā¨)
R√©paration intense (2,40‚ā¨)
Anti-jaunissement pour cheveux blonds (2,40‚ā¨)
Fortifiant (2,30‚ā¨)
Nourrissant (1‚ā¨)¬†

Les Petits Calculs (Savants)

Infographie #17.jpeg
Calculs basés sur 155 lavages/an soit une consommation de 6 bouteilles de shampoing et de 2 shampoings solides. (30 utilisations par bouteille de shampoing ; 90 utilisations pour un shampoing solide de 55 g et 100 utilisations pour 65 g).

 

 

#16 РJe diminue de moitié mon gaspillage alimentaire!

Photo #16.jpeg

Des économies pour la planète

Chaque ann√©e, nous jetons¬†10 millions de tonnes de produits alimentaires¬†rien qu’en France. C’est¬†1,8 milliard de tonnes dans le monde, soit 1/3 des aliments que nous produisons.

Derri√®re ces chiffres astronomiques se cache un autre g√Ęchis : celui de l‚Äô√©puisement de nos ressources naturelles (eau…).¬†L’impact du gaspillage alimentaire sur l‚Äôenvironnement est √©norme, en France, son empreinte carbone¬†serait de¬†15,5 millions de tonnes d‚Äô√©quivalent CO2¬†par an, soit¬†3% des √©missions nationales de gaz √† effet de serre.

Des économies pour le porte-monnaie

On estime¬†les cons√©quences √©conomiques directes du gaspillage alimentaire √†¬†750 milliards de dollars par an dans le monde, soit l’√©quivalent du tiers de notre PIB national.

En France, le co√Ľt du gaspillage repr√©senterait¬†16 milliards d‚Äôeuros par an.¬†Selon l‚ÄôADEME, les pertes et gaspillages¬†au stade de la¬†consommation repr√©sentent environ 108‚ā¨ par an et par personne¬†et s‚Äô√©l√®vent √† 240 ‚ā¨ par an et par personne si¬†l‚Äôon consid√®re l‚Äôensemble des pertes et gaspillages g√©n√©r√©s tout au long de la cha√ģne.

Voir la vid√©o de l’ADEME –¬†Impacts et actions de r√©duction du gaspillage alimentaire d‚Äôun m√©nage.¬†Ce m√©nage gaspille 465‚ā¨ de nourriture par an, la mise en place de gestes simples a permis de r√©duire ce gaspillage de 52%.

Les Petits Calculs (Savants)
Infographie #16
Chiffres ADEME

Les conseils :

Selon la méthode de France Nature Environnement :

  • 1√®re¬†phase¬†: la mobilisation. L’adh√©sion et l’implication des acteurs concern√©s est un ingr√©dient indispensable √† la r√©ussite d’une d√©marche de r√©duction du gaspillage alimentaire.
  • 2√®me¬†phase¬†: l’observation.¬†Observer finement ses pratiques et peser le gaspillage √† chaque √©tape permet dans un premier temps de mieux comprendre les sources de gaspillages et leur ampleur.
  • 3√®me¬†phase¬†: les solutions. Les principaux postes et raisons √©tant identifi√©s dans la phase d’observation, les acteurs imaginent et mettent en place des solutions adapt√©es √† leur fa√ßon de gaspiller.
  • 4√®me¬†phase¬†: calculer et recommencer. Nouvelles pes√©es, nouvelles mesures‚Ķ les solutions mises en place permettent d’√©valuer ses progr√®s. Le tout est de ne pas s’arr√™ter l√† mais de suivre et d‚Äôadapter sa d√©marche au fil du temps.

Pour aller plus loin :
Les publications de France Nature Environnement sur le gaspillage alimentaire 
ADEME –¬†Pertes et Gaspillages alimentaires : l’√©tat des lieux et leur gestion par √©tapes de la cha√ģne alimentaire –¬†Mai 2016
France Nature Environnement –¬†Gaspillage alimentaire : d√©finition, enjeux et chiffres

 

#15 РJe dégivre le réfrigérateur régulièrement!

Photo #15 - Graphisme.jpeg

Des économies pour la planète

La France est l’un des pays d’Europe qui √©met le moins de CO2 pour produire son √©lectricit√©, notamment gr√Ęce aux¬†58 centrales nucl√©aires qui produisent 17% de l‚Äô√©lectricit√© mondiale.

  • France : environ 50g CO2/kWh¬†(76 % de nucl√©aire et 11 % d’hydraulique en 2015)
  • Su√®de : environ 40g CO2/kWh (46 %¬†d’hydraulique et 35 % de nucl√©aire).
  • Pologne : 800g CO2/kWh (charbon)
  • Allemagne : 500g CO2/kWh (charbon)

Cependant, et au del√† du risque nucl√©aire que d√©nonce¬†Greenpeace France, l’√©nergie nucl√©aire n’est sans impact environnemental : chaque ann√©e, 1 150 tonnes de d√©chets nucl√©aires, des mati√®res radioactives inutilisables, doivent √™tre traiter.

Pour encourager le d√©veloppement des √©nergies renouvelables en France, vous pouvez souscrire √† une offre d’√©lectricit√© verte. Elles sont souvent issue de l‚Äôhydraulique √† 95% et de la biomasse, du solaire et de l’√©olien √† 5%.

Pour souscrire chez¬†PLAN√ąTE OUI¬†(code parrainage : Z447091) ou ENERCOOP.

Des économies pour le porte-monnaie

Les √©quipements de froid repr√©sentent jusqu’√† 30% de la consommation d’√©lectricit√© de notre foyer (hors chauffage et production d’eau chaude), c’est le plus gros poste de d√©pense. Selon Familles √† √©nergie positive, un r√©frig√©rateur de classe A++ consomme 45% d’√©nergie de moins qu’un appareil de classe A, soit une √©conomie d’environ 25‚ā¨/an (ou de 375‚ā¨ sur la dur√©e de vie de l’appareil).

Un bon entretien et une bonne utilisation des appareils peuvent vous permettre de r√©aliser plus de 50% d’√©conomie d’√©nergie sur ce poste en adoptant des gestes simples.

Les gestes a adopter :

  • Optez pour un appareil A+++ ou A++ (45% d’√©nergie en moins qu’un appareil A).
  • Bien dimensionner son appareil : 1 personne 100 √† 150 litres , 2/3 personnes 150 √† 250 litres ; 3/4 personnes 250 √† 350 litres ; plus de 4 personnes 350 √† 500 litres.
  • Un r√©frig√©rateur am√©ricain produit des gla√ßons, mais il consomme 2 √† 3 fois plus qu’un r√©frig√©rateur normal.
  • Placez, si possible, l’appareil loin d’une source de chaleur (four, cuisini√®re, fen√™tre…), install√© dans une pi√®ce √† 23¬įC, le r√©frig√©rateur consomme 38% de plus que dans une pi√®ce √† 18¬įC.
  • Limitez-vous √† un seul r√©frig√©rateur par foyer.
  • V√©rifier r√©guli√®rement la temp√©rature : +5¬įC pour le r√©frig√©rateur et -18¬įC pour le cong√©lateur.
  • Veillez √† ce qu’il soit toujours suffisamment rempli (le vide g√©n√®re une surconsommation d’√©nergie).
  • D√©givrez tous les 3 mois minimum pour une √©conomie entre 30% (3 mm de givre) et 50% (1 cm de givre).
  • Nettoyez la grille arri√®re au moins une fois par an, laissez 5 √† 10 cm d’espace derri√®re et au dessus de l‚Äôappareil. Une surchauffe pour amener √† doubler la consommation de l’appareil.
  • V√©rifiez l’√©tanch√©it√© des joints.
  • Ne jamais laisser la porte ouverte trop longtemps…

Les Petits Calculs (Savants)
Infographie #15.jpeg

Calculs bas√©s sur une consommation annuelle de 400 kWh,¬†tarif¬†de base EDF de 2018 (0,1483‚ā¨/kWh).

Pour aller plus loin :
ADEME – R√©duire sa facture d’√©lectricit√©
Familles à énergie positive 

#14 – J’arr√™te les rasoirs jetables!

Photo #14 - Graphisme

Des économies pour la planète

Chaque ann√©e, la soci√©t√© Bic vend¬†2,6 milliards de rasoirs jetables¬†dans le monde. Depuis le d√©but de ses activit√©s en 1975, elle en a √©coul√© plus de 60 milliards.¬†Un business qui lui a rapport√© 115 milliards d’euros en 2017 (+4,8%).¬†D√©sormais rien qu’aux Etats-Unis,¬†2 millions de rasoirs non-recyclables sont jet√©s chaque jour.

Il existe cependant des solutions plus durable, comme les rasoirs de s√Ľret√©. Il s’agit d’un rasoir qui, s’il est bien entretenu, peut √™tre conserv√© √† vie.

Des économies pour le porte-monnaie

En consid√©rant qu’un rasoir jetable est utilis√© 7 fois avant d’√™tre jet√© (1 rasoir par semaine), avec un prix unitaire de 40 centimes le budget annuel s’√©l√®ve √† 20,80‚ā¨ par an. Il peut tr√®s vite augment√© si l’on monte en gamme (jusqu‚Äô√† 1,80‚ā¨/unit√©).

On trouve de tr√®s bons rasoirs de s√Ľret√© en inox √† partir de 15‚ā¨, un mod√®le qu’on pr√©f√©rera pour les femmes ou pour les hommes qui se rasent peu. Pour le rasage r√©gulier, pr√©f√©r√© le mod√®le M√úHLE d’une quarantaine d’euros. Le site Sin Plastico propose plusieurs mod√®les, il donne √©galement les conseils pour l’utilisation.

QSHAVE &¬†M√úHLE ‚ÄstRasoirs de s√Ľret√© Papillon ‚Äď 16‚ā¨ et 43 ‚ā¨

En compl√©ment, un paquet de 10 lames est vendu 1,30‚ā¨, notez que bien nettoy√©es et s√©ch√©es, elles durent beaucoup plus longtemps que les lames des jetables.

Les Petits Calculs (Savants)
Infographie #14-H (2)Calculs bas√©s sur une consommation annuelle de 52 rasoirs jetables au prix unitaire de 0,40‚ā¨.

Pour les femmes, en ce basant sur une consommation annuelle de 17 rasoirs (1 toute les 3 semaines), et sur un prix d’achat de 17‚ā¨ pour le rasoir de s√Ľret√©, l’√©conomie r√©alis√©e au bout de 20 ans est de 109‚ā¨ (soit 340 rasoirs).

#13 – Je laisse passer les soldes !

Photo #13 - Graphisme (1)

Des économies pour la planète

L’industrie textile est l’une des¬†plus polluantes au monde, elle √©met pr√®s de¬†1,2 milliard de tonnes de gaz √† effet de serre.¬†Chaque ann√©e, c’est plus de¬†100 milliards de v√™tements¬†qui sont vendus dans le monde, une production qui a doubl√©e entre 2000 et 2014.

C’est aussi un g√Ęchis taille XXL :¬†460 milliards de dollars¬†de v√™tements sont perdus chaque ann√©e, jet√©s dans les d√©barras. La firme H&M d√©tenait d√©but 2018 un stock de¬†4 milliards de dollars¬†d’invendus, elle br√Ľlerait 12 tonnes de v√™tements pas an.

En 2015, la fibre la plus produite √©tait le polyester : pr√®s de 40 millions de tonnes. Issue du p√©trole, cette fibre synth√©tique contribue √† la plastification des oc√©ans, les microfibres de plastiques rel√Ęch√©es lors du lavage correspondraient au rejet de 50 milliards de bouteilles en plastique¬†dans les oc√©ans chaque ann√©e.

Des économies pour le porte-monnaie

La fast fashion produit √† l’infini des v√™tements con√ßus pour √™tre port√©s quelques fois (7 fois en moyenne). La seule firme ZARA¬†traitent 949 millions de pi√®ces par an, elle r√©alise un chiffre d’affaires de¬†16,72 milliards¬†d’euros en 2013 (et 2,38 milliards de b√©n√©fices).

En 2014, le budget shopping moyen des fran√ßais √©tait de 63‚ā¨ par mois soit 756‚ā¨ par an.¬†Pourtant, nous disposons d√©j√† bien souvent d’un stock de v√™tements suffisant pour plusieurs ann√©es. La papesse du z√©ro d√©chet,¬†B√©a Johnson, a fait le choix d’une garde robe minimaliste et mobile : l’ensemble tient dans une petite valise. Elle conseille de bien s√©lectionner les pi√®ces et les mati√®res qui constituent notre garde-robe (opter pour des pi√®ces intemporelles).

Avant toute chose, faites l’inventaire, revendez ou donnez ce que vous ne portez pas.¬† Cela pourra vous permettre de vous constituer une cagnotte pour les prochains achats. Privil√©giez toujours l’achat d’occasion et les fibres naturelles (si possible labellis√©es).¬†Fixez-vous ensuite un budget annuel pour les pi√®ces neuves en privil√©giant si possible la qualit√© √† la quantit√©, certains v√™tements sont garantis √† vie (voir le site de Buy Me Once).

Les Petits Calculs (Savants) 

Infographie #13 (2)

Pour aller plus loin :
ADEME РLa mode sans dessus-dessous