Les Petits Calculs (Savants)

#17 – J’arr√™te le shampoing en bouteille

Des économies pour la planète

174 millions de bouteilles de shampoing sont vendues en France chaque ann√©e, un march√© qui repr√©sente un chiffre d’affaires de 495,3 millions d’Euros en 2017.

On estime¬†que rien qu’aux Etats-Unis,¬†552 millions de bouteilles de shampoing √©chappent au recyclage chaque ann√©e.

Les shampoings sont essentiellement constitu√©s d’eau (entre 70% et 90%), mais √©galement de produits plus ou moins toxiques (voir le comparatif des substances toxiques UFC Que Choisir). L’ensemble de ces mol√©cules chimiques s’accumulent dans notre corps, mais se r√©pandent √©galement dans l’√©cosyst√®me et polluent l’environnement et notre cha√ģne alimentaire.

On consid√®re qu’en moyenne, un shampoing solide permet de remplacer 3 bouteilles de 250 ml.

Des économies pour le porte-monnaie

En moyenne les fran√ßais se lavent les cheveux 3 fois par semaine et le prix d’une bouteille de shampoing est de 3,10‚ā¨, soit un co√Ľt annuel de 18,60‚ā¨.

Avec un ratio de 3 bouteilles pour 1, le shampoing solide ne vous co√Ľtera pas moins cher si vous vous le procurez dans le commerce. Les 55 grammes sont vendus 10‚ā¨¬†chez Lush &¬†Lamazuna¬†et 12,50‚ā¨ pour un pain de 65 grammes chez Pachamama√Į.

Cependant voici une excellente nouvelle : il est facile √† fabriquer et son co√Ľt avoisine les 2‚ā¨ l’unit√©.

Voici quelques recettes pour fabriquer vos shampoings solides maisons :

Cheveux fins (1,90‚ā¨)
R√©paration intense (2,40‚ā¨)
Anti-jaunissement pour cheveux blonds (2,40‚ā¨)
Fortifiant (2,30‚ā¨)
Nourrissant (1‚ā¨)¬†

Les Petits Calculs (Savants)

Infographie #17.jpeg
Calculs basés sur 155 lavages/an soit une consommation de 6 bouteilles de shampoing et de 2 shampoings solides. (30 utilisations par bouteille de shampoing ; 90 utilisations pour un shampoing solide de 55g et 100 utilisations pour 65g).

 

 

#16 РJe diminue de moitié mon gaspillage alimentaire!

Photo #16.jpeg

Des économies pour la planète

Chaque ann√©e, on jette 10 millions de tonnes de produits alimentaires¬†rien qu’en France. C’est¬†1,8 milliard de tonnes dans le monde, soit 1/3 des aliments que nous produisons.

Derri√®re ces chiffres astronomiques se cache un autre g√Ęchis : celui de l‚Äô√©puisement de nos ressources naturelles (eau…).¬†L’impact du gaspillage alimentaire sur l‚Äôenvironnement est √©norme, en France, son empreinte carbone¬†serait de¬†15,5 millions de tonnes d‚Äô√©quivalent CO2¬†par an, soit¬†36% des √©missions nationales de gaz √† effet de serre.

Des économies pour le porte-monnaie

On estime¬†les cons√©quences √©conomiques directes du gaspillage alimentaire √†¬†750 milliards de dollars par an dans le monde, soit l’√©quivalent du tiers de notre PIB national.

En France, le co√Ľt du gaspillage repr√©senterait¬†16 milliards d‚Äôeuros par an.¬†Selon l‚ÄôADEME, les pertes et gaspillages¬†au stade de la¬†consommation repr√©sentent environ 108 ‚ā¨ par an et par personne¬†et s‚Äô√©l√®vent √† 240 ‚ā¨ par an et par personne si¬†l‚Äôon consid√®re l‚Äôensemble des pertes et gaspillages g√©n√©r√©s tout au long de la cha√ģne.

Les Petits Calculs (Savants)
Infographie #16
Chiffres ADEME

Conseils pour faire des économies :
Voir la vid√©o de l’ADEME –¬†Impacts et actions de r√©duction du gaspillage alimentaire d‚Äôun m√©nage.¬†Ce m√©nage gaspille 465‚ā¨ de nourriture par an, la mise en place de gestes simples a permis de r√©duire ce gaspillage de 52%.¬† ¬†

Les publications de France Nature Environnement sur le gaspillage alimentaire 

La méthode de France Nature Environnement se déroule comme suit :
1√®re¬†phase¬†: la mobilisation. L’adh√©sion et l’implication des acteurs concern√©s est en effet un ingr√©dient indispensable √† la r√©ussite d’une d√©marche de r√©duction du gaspillage alimentaire.

  • 2√®me¬†phase¬†: l’observation.¬†Observer finement ses pratiques et peser le gaspillage √† chaque √©tape permet dans un premier temps de mieux comprendre les sources de gaspillages et leur ampleur.
  • 3√®me¬†phase¬†: les solutions. Les principaux postes et raisons √©tant identifi√©s dans la phase d’observation, les acteurs imaginent et mettent en place des solutions adapt√©es √† leur fa√ßon de gaspiller.
  • 4√®me¬†phase¬†: calculer et recommencer. Nouvelles pes√©es, nouvelles mesures‚Ķ les solutions mises en place permettent d’√©valuer ses progr√®s. Le tout est de ne pas s’arr√™ter l√† mais de suivre et d‚Äôadapter sa d√©marche au fil du temps.

Pour aller plus loin :
ADEME –¬†Pertes et Gaspillages alimentaires : l’√©tat des lieux et leur gestion par √©tapes de la cha√ģne alimentaire –¬†Mai 2016
France Nature Environnement –¬†Gaspillage alimentaire : d√©finition, enjeux et chiffres

 

#15 РJe dégivre le réfrigérateur régulièrement!

Photo #15 - Graphisme.jpeg

Des économies pour la planète

En France, l’√©lectricit√© produite est majoritairement nucl√©aire, nous d√©nombrons 58 centrales nucl√©aires qui produisent 17% de l‚Äô√©lectricit√© mondiale.

Au delà  du risque nucléaire, souvent dénoncé par Greenpeace France. Chaque année, ce sont 1150 tonnes de déchets nucléaires, des matières radioactives inutilisables, qui doivent être traiter.

Souscrire √† une offre d’√©lectricit√© verte permet d’encourager son d√©veloppement. Plusieurs fournisseurs d’√©lectricit√© proposent aujourd‚Äôhui une offre √©lectricit√© verte, souvent issue de l‚Äôhydraulique √† 95% et de la biomasse, du solaire et de l’√©olien √† 5%.

Des économies pour le porte-monnaie

Les √©quipements de froid repr√©sentent jusqu’√† 30% de la consommation d’√©lectricit√© (hors chauffage et production d’eau chaude), c’est le plus gros poste de d√©pense. Selon Familles √† √©nergie positive, un r√©frig√©rateur de classe A++ consomme 45% d’√©nergie en moins qu’un appareil de classe A, une √©conomie de 25‚ā¨/an ou de 375‚ā¨ sur la dur√©e de vie de l’appareil.

Un bon entretien et une bonne utilisation des appareils peuvent vous permettre de r√©aliser plus de 50% d’√©conomie d’√©nergie sur ce poste en adoptant des gestes simples.

Conseils pour faire des économies :

  • Optez pour un appareil A+++ ou A++ (45% d’√©nergie en moins qu’un appareil A)
  • Bien dimensionner son appareil : 1 personne 100 √† 150 litres , 2/3 personnes 150 √† 250 litres ; 3/4 personnes 250 √† 350 litres ; plus de 4 personnes 350 √† 500 litres.
  • Un r√©frig√©rateur am√©ricain produit des gla√ßons, mais il consomme 2 √† 3 fois plus qu’un r√©frig√©rateur normal.
  • Placez, si possible, l’appareil loin d’une source de chaleur (four, cuisini√®re, fen√™tre…), install√© dans une pi√®ce √† 23¬įC, le r√©frig√©rateur consomme 38% de plus que dans une pi√®ce √† 18¬įC;
  • Limitez-vous √† un seul r√©frig√©rateur par foyer.
  • V√©rifier r√©guli√®rement la temp√©rature : +5¬įC pour le r√©frig√©rateur et -18¬įC pour le cong√©lateur.
  • Veillez √† ce que le frigo soit toujours suffisamment rempli (le vide g√©n√®re une surconsommation d’√©nergie).
  • D√©givrez tous les 3 mois minimum pour une √©conomie entre 30% (3 mm de givre) et 50% (1 cm de givre).
  • Nettoyez la grille arri√®re au moins une fois par an, laissez 5 √† 10 cm d’espace derri√®re et au dessus de l‚Äôappareil. Une surchauffe pour amener √† doubler la consommation de l’appareil.
  • V√©rifiez l’√©tanch√©it√© des joints.
  • Ne jamais laisser la porte ouverte trop longtemps…

Les Petits Calculs (Savants)
Infographie #15.jpeg

Calculs bas√©s sur une consommation annuelle de 400 kWh,¬†tarif¬†de base EDF de 2018 (0,1483‚ā¨/kWh).

Pour aller plus loin :
ADEME – R√©duire sa facture d’√©lectricit√©
Familles à énergie positive 

#14 – J’arr√™te les rasoirs jetables!

Photo #14 - Graphisme

Des économies pour la planète

Chaque ann√©e, la soci√©t√© Bic vend¬†2,6 milliards de rasoirs jetables¬†dans le monde.¬† Depuis le d√©but de ses activit√©s en 1975, elle en a √©coul√© plus de 60 milliards.¬†Un business tr√®s lucratif qui a rapport√© 115 milliards d’euros en 2017 (+4,8%).

D√©sormais rien qu’aux Etats-Unis,¬†2 millions de rasoirs non-recyclables sont jet√©s chaque jour.

Pourtant une solution durable existe : le rasoir de s√Ľret√© en inox. Il s’agit d’un rasoir qui, s’il est bien entretenu, peut √™tre conserv√© toute une vie.

Des économies pour le porte-monnaie

En consid√©rant qu’un rasoir jetable est utilis√© 7 fois avant d’√™tre jet√© (1 rasoir par semaine), le budget annuel pour un prix unitaire de 40 centimes s’√©l√®ve donc √† 20,80‚ā¨ par an. Il peut tr√®s vite augment√© si l’on monte en gamme (jusqu‚Äô√† 1,80‚ā¨/unit√©).

On trouve de tr√®s bons rasoirs de s√Ľret√© en inox √† partir de 11‚ā¨, un mod√®le qu’on pr√©f√©rera cependant pour les femmes ou pour les hommes qui se rasent peu. Pour le rasage r√©gulier, il est conseill√© d’investir environ 44‚ā¨. Le site Sin Plastico propose plusieurs mod√®les, il donne √©galement les conseils pour l’utilisation.

En compl√©ment, un paquet de 10 lames est vendu 1,30‚ā¨, notez que bien nettoy√©es et s√©ch√©es, elles¬† durent beaucoup plus longtemps que les lames des jetables.

Petits Calculs (Savants) :
Infographie #14-H (2)Calculs bas√©s sur une consommation annuelle de 52 rasoirs jetables au prix unitaire de 0,40‚ā¨.

Pour les femmes, en ce basant sur une consommation annuelle de 17 rasoirs (1 toutes les 3 semaines), et sur un prix d’achat de 17‚ā¨ pour le rasoir de s√Ľret√©, l’√©conomie r√©alis√©e au bout de 20 ans est de 109‚ā¨ (soit 340 rasoirs).

#13 – Je laisse passer les soldes !

Photo #13 - Graphisme (1)

Des économies pour la planète

Chaque ann√©e,¬†100 milliards de v√™tements¬†sont vendus dans le monde, une production qui a doubl√©e entre 2000 et 2014. L’industrie textile est l’une des¬†plus polluantes au monde avec l’√©mission de¬†1,2 milliard de tonnes de gaz √† effet de serre.

L’industrie textile repr√©sente un g√Ęchis incommensurable :¬†460 milliards de dollars¬†de v√™tements sont perdus chaque ann√©e, jet√©s dans les d√©barras. La firme H&M d√©tenait d√©but 2018 un stock de¬†4 milliards de dollars¬†d’invendus, et br√Ľlerait 12 tonnes de v√™tements pas an.

Avec pr√®s de 40 millions de tonnes, la fibre la plus produite en 2015 √©tait le polyester. Issue du p√©trole, cette fibre synth√©tique contribue √† plastification des oc√©ans, on consid√®re que les microfibres de plastiques rel√Ęch√©es aux lavages correspondent au rejet de 50 milliards de bouteilles en plastique¬†dans les oc√©ans chaque ann√©e.

Des économies pour le porte-monnaie

Le budget moyen annuel des fran√ßais est de 63‚ā¨ par mois soit 756‚ā¨ par an. Cependant, nous disposons tr√®s souvent d’un stock de v√™tement pour plusieurs ann√©es. B√©a Johnson,¬† qui vit avec une garde robe minimaliste et mobile (l’ensemble tient dans une petite valise), conseille de bien s√©lectionner les pi√®ces et les mati√®res de sa garde-robe (certaines sont intemporelles) et de se fixer les journ√©es shopping pour l’ann√©e.

Avant toute chose, faites l’inventaire et revendez ou donnez ce que vous ne portez pas, cela peut vous permettre d’arrondir vos fins de mois ou de vous constituer une cagnotte pour vos prochains achats. Privil√©giez toujours l’achat d’occasion et les fibres naturelles (si possible labellis√©es).

Fixez-vous ensuite un budget annuel pour vos pièces neuves en privilégiant si possible la qualité à la quantité, certains vêtements sont garantis à vie!

Petits Calculs (Savants) :

Infographie #13 (2)

Pour aller plus loin :
ADEME РLa mode sans dessus-dessous