#13 – Je laisse passer les soldes !

Photo #13 - Graphisme (1)

Des économies pour la planète

L’industrie textile est l’une des plus polluantes au monde, elle émet près de 1,2 milliard de tonnes de gaz à effet de serre. Chaque année, c’est plus de 100 milliards de vêtements qui sont vendus dans le monde, une production qui a doublée entre 2000 et 2014.

C’est aussi un gâchis taille XXL : 460 milliards de dollars de vêtements sont perdus chaque année, jetés dans les débarras. La firme H&M détenait début 2018 un stock de 4 milliards de dollars d’invendus, elle brûlerait 12 tonnes de vêtements pas an.

En 2015, la fibre la plus produite était le polyester : près de 40 millions de tonnes. Issue du pétrole, cette fibre synthétique contribue à la plastification des océans, les microfibres de plastiques relâchées lors du lavage correspondraient au rejet de 50 milliards de bouteilles en plastique dans les océans chaque année.

Des économies pour le porte-monnaie

La fast fashion produit à l’infini des vêtements conçus pour être portés quelques fois (7 fois en moyenne). La seule firme ZARA traitent 949 millions de pièces par an, elle réalise un chiffre d’affaires de 16,72 milliards d’euros en 2013 (et 2,38 milliards de bénéfices).

En 2014, le budget shopping moyen des français était de 63€ par mois soit 756€ par an. Pourtant, nous disposons déjà bien souvent d’un stock de vêtements suffisant pour plusieurs années. La papesse du zéro déchet, Béa Johnson, a fait le choix d’une garde robe minimaliste et mobile : l’ensemble tient dans une petite valise. Elle conseille de bien sélectionner les pièces et les matières qui constituent notre garde-robe (opter pour des pièces intemporelles).

Avant toute chose, faites l’inventaire, revendez ou donnez ce que vous ne portez pas.  Cela pourra vous permettre de vous constituer une cagnotte pour les prochains achats. Privilégiez toujours l’achat d’occasion et les fibres naturelles (si possible labellisées). Fixez-vous ensuite un budget annuel pour les pièces neuves en privilégiant si possible la qualité à la quantité, certains vêtements sont garantis à vie (voir le site de Buy Me Once).

Les Petits Calculs (Savants) 

Infographie #13 (2)

Pour aller plus loin :
ADEME – La mode sans dessus-dessous 

Un commentaire sur « #13 – Je laisse passer les soldes ! »

  1. Bonjour,

    Pour ma part je suis contre les soldes, les soldes permettent juste de déstocker de la matière sans valeur. Conclusion une marchande sans valeur n’a pas réellement besoin d’être achetée non?
    J’avais justement fait un Post Facebook sua ma page Nappilla à ce sujet pour mettre en valeur cette information qui me semble importante.
    Je me permets de mettre le lien dans le commentaire.

    Pour ma part je souhaite que les produits bio soient vendus à leur juste valeur, gagnant pour le fabricant pour le vendeur et bien sûr gagnant pour l’acheteur.
    À ce sujet j’avais écrit un petit billet sur les mastodontes du web et les petits commerçants BIO de proximité, je me permets de mettre également le lien cela pourrai faire rire certains de vos lecteurs.

    https://www.nappilla.lu/fr/blog/les-plateformes-e-commerces-type-wish-amazon-ali-express-versus-nappilla-n179

    Je vous remercie et au plaisir de vous lire.

    Sandra

    Aimé par 1 personne

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s